Bonjour, j’aimerais comprendre pourquoi vous nous présentez un projet d’élimination de déchets maintenant alors même qu’on nous demande de toujours plus trier nos poubelles. Est ce bien nécessaire au final ?

Nous vous remercions pour votre contribution et l’intérêt que vous portez au projet.

Dans un contexte global de transition écologique et de lutte contre le réchauffement climatique, la réduction de l’élimination de nos déchets par stockage est un des principaux objectifs identifiés par le législateur. Il s’agit d’un objectif partagé au niveau régional, qui figure dans le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) de la Région Centre-Val de Loire.

Pour répondre à cet objectif, plusieurs mesures visant à augmenter le tri des déchets ménagers, et donc leur recyclage, ont été prises ces dernières années : c’est notamment l’extension des consignes de tri – qui permet de simplifier les règles de tri du « bac jaune » sur tout le territoire, ou encore le tri à la source des biodéchets à partir de 2024.

Dans le même temps, d’autres leviers ont été mis en œuvre :

  • D’une part, la réduction des capacités d’enfouissement : il est ainsi prévu de réduire les capacités d’enfouissement de moitié entre 2010 et 2025 (-480 000 tonnes en Région Centre Val de Loire)
  • D’autre part, l’augmentation du coût d’élimination en centre de stockage, par une forte hausse de la fiscalité.

La priorité aux niveaux national et régional est donc bien d’augmenter la valorisation des déchets et de réduire le recours à l’élimination.

Concernant le projet porté par ValEco et présenté lors de cette concertation, il vise précisément à développer le recyclage et à réduire l’élimination des déchets en apportant une solution de valorisation matière et énergétique à des déchets jusque-là éliminés en centre d’enfouissement (ou de stockage). ValEco a engagé cette réflexion pour trouver une solution de traitement adaptée aux déchets dont il a la responsabilité pour le territoire.

Contrairement aux lignes existantes sur le Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets (CTVD) de Blois, qui traitent les déchets ménagers du quotidien (les déchets de la poubelle grise), le projet de Nouvelle Ligne sera dédié aux déchets à haut pouvoir énergétique (« déchets à haut PCI ») qui ne bénéficient pas à aujourd’hui d’une valorisation matière et énergétique. Il s’agit principalement :

  • des Tout Venant de Déchèterie (TVD), qui sont les déchets apportés en déchèterie pour lesquels il n’existe pas de filière de recyclage ou de traitement spécifique (matelas, mobilier en plastique, bibelots, tissus, matériaux imbriqués, etc.)
  • des déchets d’activités économiques (DAE), produits par les acteurs économiques du territoire (industriels, artisans, commerçants, etc.)
  • des refus de tri des collectes sélectives de la « poubelle jaune », composés des erreurs de tri ou de fraction de matériaux qui ne peuvent être recyclées.

Ce projet est donc complémentaire aux actions de prévention et au développement des gestes de tri des ménages : il vise à répondre à un même objectif qui est la réduction de l’enfouissement de nos déchets, que ce soit via leur valorisation matière (recyclage) ou via leur valorisation énergétique.

Pour information complémentaire, Valcante et ValEco réalisent régulièrement des opérations de sensibilisation à la prévention des déchets auprès de tous les usagers.